GUY RETORE

Updated: Jul 2, 2018

Nous dédions cette 4e édition du festival Rêves d'Avant l'Aube à Mr Guy Rétoré.

We dedicate 4th edition of the Rêves d'Avant l'Aube festival to Mr Guy Rétoré.


Ceci est sa lettre de Voeux:

This is his Wish letter:


« C’est avec beaucoup d’intérêt que j’ai pris connaissance de votre programme. Quelle belle idée, intelligente et généreuse vous avez là ! Réunir toutes ces compagnies de l’Europe, jeunes et possédées de Théâtre, qui nous rassurent sur ce que sera le spectacle vivant de demain.

L’idée bien sur était belle, mais la renouveler, la poursuivre nous rassure, Il ne s’agit pas là d’un article de Paris, du caprice d’un soir, de l’expression d’un histrion mais d’une volonté affirmée dans la nécessité d’associer le Théâtre à notre vie, de l’y maintenir malgré les agressions de toutes sortes qui se dressent sur sa route, pour qu’il ne soit plus que la distraction d’une soirée. Une telle initiative nous emplie d’une immense espérance, le Théâtre continue d’affirmer sa présence dans notre quotidien. Lui aussi est notre notre nourriture de chaque jour, vous en êtes persuadés et en militants que vous êtes, par votre action vous l’affirmez, l’imposez. Merci. Bravo.

Merci à vous, merci à tous ces jeunes gens qui autour de votre équipe manifeste cette vérité brechtienne:

« Le Théâtre peut beaucoup là où du moins il y a suffisamment de vie ».

C’est un grand bonheur sans doute pour cette rue la bien nommée - du Retrait - que de recevoir « Rêves d’Avant l’Aube », c’est beaucoup d’honneur aussi que vous faites à cette salle, à ceux qui nous ont accueillis in fine des années 50, et qui m’ont permis d’en modifier l’appellation en lui attribuant le nom de «Théâtre de Ménilmontant ». Il s’y est passé bien des aventures Théâtrales. Audacieuses et généreuses comme la vôtre, Je vous souhaite donc à TOUS de belles soirées, de grands succès et d’immenses bonheurs et une suite heureuse à votre initiative pleine d’espérances. »


Guy Rétoré,

Paris,

Juin 2018


«It is with great interest that I have had a look at your programme, and the overall project of Dreams Before Dawn Festival (reves d’avant l’aube). What a wonderful project! Generous and Intelligent : to gather all these companies from Europe, young and possessed by the dream of theatre - this is so reassuring on the future of live performance! The idea itself was beautiful already, but to renew it each year, to pursue it with such gusto : this is not just a showing off or a market stunt, rather a firm conviction that theatre has to - and should be,  associated to our daily life, and to keep it there up and against the constant aggressions of its tumultuous becoming. To make sure that theatre isn’t just a one night entertainment but a way of life. Such an initiative fills us with an incredible, undying hope ; that it continues to be part of our everyday struggle and joy of living. Theatre also is our everyday food, of this you are convinced, and as such you make it, affirm it, impose it. Thank You. Bravo. To you and all of your team who decisively manifest a Brechtian truth, that “Theatre can a lot where there is sufficient desire for life”. It is also a great happiness for me to see that the theatre that welcomed us in the 50s, and who allowed me to rename it “Theatre de Menilmontant” should now welcome “Reves d’Avant l’aude”. So many adventures not so dissimilar to yours, full of the same thirst for generosity and audacity have taken place there, and so I wish you ALL magical nights of theatre, success and joy during your stay, and the sincere hope that you will make this festival grow and blossom as it should in the future.»

Guy Retore

Paris,

June 2018



Né dans le quartier de Ménilmontant, à Paris, Guy Rétoré y fonde en 1954 une compagnie dramatique, la Guilde, avec laquelle il remporte le premier prix au concours des Jeunes Compagnies, en 1957. En 1963, il est nommé à la direction du Théâtre de l’Est parisien (T.E.P.) qui obtient le statut de théâtre national en 1972 et à la tête duquel il restera jusqu’en 2001. Dans la lignée de Jean Vilar, Rétoré s’attache à la clarté et à la cohérence du spectacle. Shakespeare, Musset, Goldoni, Gogol, Brecht, Arden sont au répertoire. Une des préoccupations constantes du T.E.P. est de faire venir au théâtre des spectateurs nouveaux, et il a réussi à attirer un public véritablement populaire.


Born in the district of Menilmonaut, in Paris, Guy Retoré founded in 1954 a theatre company, the Guild, with which he won the first prize in the Young Companies contest, in 1957. In 1963, he was appointed as artistic director of the Théâtre de l'Est Parisien (TEP), which achieved the status of a national theater in 1972 and headed it until 2001. In line with Jean Vilar, Retoré focused on clarity and coherence of the show. Shakespeare, Musset, Goldoni, Gogol, Brecht, Arden are in the repertoire. One of the constant concerns of T.E.P. is to bring new audiences to the theater, and and he has succeeded in attracting a truly popular audience.



http://www.colline.fr/visite/facade


54 views0 comments

Recent Posts

See All